Promouvoir une agriculture moderne pour renforcer l’attractivité du métier

La production de légumes exige précision, technicité et surveillance pour parvenir à dompter une espèce végétale ou les caprices de la météo et proposer un produit de qualité répondant aux attentes des acheteurs, des consommateurs, de la société.

Un métier pointu.
Un métier exigeant aussi car il demande un grand travail manuel pour la plantation, la récolte, l’entretien des cultures.
De même en production horticole pour le rempotage, la préparation des livraisons.
Ceci joue parfois sur l’image du métier et explique les réticences de certains à travailler en production légumière.
La SICA de Saint-Pol-de-Léon a conscience de ces enjeux et accompagne ses adhérents.

L’innovation technologique peut réduire certaines tâches pénibles. Le groupe « mécanisation » de la SICA, composé d’agriculteurs motivés par cette thématique, sillonne les salons européens de machinisme pour repérer les innovations ou les outils qui pourraient être adaptés aux cultures légumières. Les comptes rendus sont partagés avec l’ensemble des adhérents de la coopérative.

Il est important d’identifier les sources d’amélioration pour engager des changements, même minimes, qui améliorent le confort. Une tenue adaptée, respirante et légère, une lame de couteau affûtée régulièrement permettent, par exemple, de réduire la pénibilité sur un chantier de récolte du chou-fleur. Des petites améliorations qui peuvent apporter beaucoup au quotidien.

Les producteurs de la SICA sont enclins à échanger sur leurs techniques dans une démarche de progrès collectif. Les producteurs biologiques ou les horticulteurs organisent régulièrement des rallyes techniques qui permettent à chacun de découvrir les pratiques des collègues.
De plus, les commissions techniques organisées par produit sont aussi l’occasion d’échanger sur telle ou telle difficulté. De même, la livraison de la récolte se fait chaque jour à la station de conditionnement qui est un lieu de rencontre et d’échange privilégié entre producteurs.

Améliorer les conditions de travail

Les producteurs de la SICA, avec leurs collègues des Maraîchers d’Armor ou Terres de St-Malo, s’engagent auprès des chambres d’agriculture, des comités de développement, de la MSA dans leurs programmes menés en faveur de meilleures conditions de travail.

Communiquer pour expliquer et promouvoir

Les producteurs de la SICA participent à de nombreuses animations locales pour valoriser leur métier, expliquer leurs techniques, montrer les avantages de travailler avec du vivant, en accord avec la nature, avec des tâches diversifiées qui demandent polyvalence et rigueur.

Les producteurs de la SICA progressent ensemble, animés par une logique de groupe tout en étant à la tête d’entreprises individuelles. Chaque génération a à cœur de transmettre son exploitation avec fierté du travail accompli et des progrès connus tout au long d’une carrière. Les producteurs ont aussi à cœur de partager la passion de leur métier aux salariés qui s’épanouissent dans un environnement privilégié.